Régions Touristiques

Une attraction touristique pour ceux qui passent leurs vacances au Maroc.

Le Maroc, pays du nord-ouest de l'Afrique, est un état qui appartient en même temps au monde méditerranéen, au monde océanique et au monde saharien. Le Maroc est considéré le pays du soleil couchant et ses régions bénéficient de beaucoup de ressources importantes.

C'est pourquoi un séjour au Maroc peut représenter une expérience unique, riche et diversifiée.

La capitale du pays est Rabat mais il y a beaucoup d'autres villes qui contribuent à la beauté et à la richesse du Maroc.

Nos Meilleures régions touristiques


Marrakech

Marrakech

Marrakech (en arabe : Mûrrakûsh, مراكش ) connue sous le nom de Perle du Sud ou Porte du Sud et de Ville rouge ou Ville ocre, est une ville du Maroc au pied des montagnes de l'Atlas.

La ville a été fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, premier roi de la dynastie des Almoravides. Dans le passé, le Maroc était connu en orient sous le nom de Marrakech (appellation toujours d'actualité en Iran);

Marrakech compte environ 903 589 d'habitants (recensement de 2009) répartis sur une superficie de 6,2 km². La densité de population atteint les 350 habitants à l’hectare. C'est la 4e plus grande ville du Maroc après Casablanca, Rabat et Fès.La ville est divisée en deux parties distinctes : la Médina ou ville historique (10 kilomètres d'enceinte) et la ville nouvelle dont les quartiers principaux s'appellent : Guéliz et Hivernage. Le Guéliz constitue aujourd'hui le centre-ville commercial. Il fut fondé par les Français lors du Protectorat. Le quartier de l'Hivernage concentre de nombreux complexes hôteliers. Depuis quelques années, la ville s'agrandit en périphérie notamment à l'Ouest avec l'apparition de nouveaux quartiers résidentiels comme pour la région de Targa ou l'extension de l'Avenue Mohammed VI.


casablanca

Casablanca

Casablanca est la capitale économique du Maroc. À elle seule, elle emploie 46 % de la population active du pays. Elle est le premier pôle industriel, première place financière et première zone portuaire. En effet, la région représente 54 % de la production industrielle du pays. Son port fait partie des plus grands d'Afrique. Son aéroport concentre à lui seul 55 % du trafic aérien du Maroc

Casablanca est desservie par l'aéroport le plus important du Maroc et du Maghreb, l'Aéroport international Mohamed V - Nouasser, situé à près de 30 km du centre-ville. Desservi par 45 compagnies aériennes et relié à 70 destinations internationales, l'aéroport a vu transiter plus de 5 millions de passagers en 2006. Une nouvelle aérogare en construction permettra de porter la capacité de l'aéroport à 10 millions de passagers au courant 2007.

La grande mosquée Hassan II y a été construite entre 1986 et 1993. Il s'agit -- après La Mecque -- de la deuxième mosquée la plus grande au monde, et le plus grand minaret au monde (200 m).


fes

Fès

Fès ou Fez ( فـاس en arabe) la capitale Idrissides est la troisième plus grande ville du Maroc, après Casablanca et Rabat avec une population de 1 040 563 [1]. C'est l'une des quatre « villes impériales » (avec Marrakech, Meknès et Rabat) et aussi la première ville impériale des quatre.La médina (vieille ville), la plus grande du monde, un exemple modèle d'une ville orientale, est placée sous la protection de l'UNESCO[2]; elle est inchangée depuis le XIIe siècle. Le bleu profond de ses céramiques est un des symboles caractéristiques de Fès. Son rayonnement international passé en fait l'une des capitales de la civilisation arabo-musulmane aux côtés de Damas, Bagdad, Cordoue, Grenade...

Selon une légende, le nom de la ville viendrait de la découverte d'une pioche (arabe : فأس [fa's], pioche) à l'emplacement des premières fondations.

Fès, qui fut pendant plusieurs siècles une capitale politique et intellectuelle du Maroc, était devenue un centre de rencontres et d'échanges.


rabat

Rabat

Rabat (en arabe : الرباط (ar-Ribat)) est la capitale du Maroc et la deuxième plus grande agglomération du pays après Casablanca.

Elle est située sur le littoral atlantique, sur la rive gauche de l'embouchure du Bouregreg, en face de la ville de Salé.

La ville est fondée en 1150 par les Masmouda, tribu de la dynastie almohade, qui y édifient une citadelle (future Kasbah des Oudaïa), une mosquée et une résidence. C’est alors ce qu'on appelle un ribat, une forteresse. Le nom actuel vient de Ribat Al Fath, « le camp de la victoire ». Plus tard, le petit-fils d'al-Mūmin, Ya'qub al-Mansūr, agrandit et complète la ville, l'entourant notamment des murailles. La ville va servir par la suite de base aux expéditions almohades en Andalousie.

Rabat entre dans une période de déclin après 1269, quand les Mérinides choisissent Fès comme capitale.


Tanger

Tanger

Tanger (en arabe : طنجة , Tanja ; en gréco-romain : Tinjis), est une ville du nord du Maroc. Elle est le chef-lieu de la région de Tanger-Tétouan et de la préfecture de Tanger-Asilah. Située dans la partie occidentale du Pays Jebala, la ville est la principale porte du Maroc sur l'Europe, dont elle est séparée par les 14 km du détroit de Gibraltar. C'est la seul ville au monde donnant à la fois sur l'océan atlantique et sur la mer méditerranée. Sa population s'élevait à 669 685 habitants au recensement de 2004, en faisant la cinquième ville du Maroc. Tanger a une histoire riche et une géographie unique. La beauté de son site et de sa lumière en ont fait une source d'inspiration pour des générations d'artistes et d'intellectuels parmi les plus grands. Elle a été surnommée "la ville des étrangers" suite a ses nombreuses colonisations (Les phéniciens, les Anglais, les Français et les Espagnols).